Difficultés à concevoir un enfant

Difficultés à concevoir un enfant

De plus en plus de femmes en Allemagne n'arrivent pas à tomber enceintes malgré le désir d'enfant. Si après 12 à 18 mois de rapports non protégés, un couple n'arrive pas à procréer, on parle alors de stérilité (incapacité à concevoir naturellement un enfant).

L'importance du facteur psychique mais également physique qui déclenche cette difficulté à concevoir un enfant sur le long terme est souvent sous estimée par nos concitoyens. Vient alors l'indécision de savoir quelle voie une femme peut choisir car ce sujet est traité par toute une branche de la gynécologie. Les aides médicales et techniques disponibles sont aussi diversifiées que confuses.

Les difficultés à concevoir un enfant peuvent avoir plusieurs causes possibles. L'âge de la femme qui souhaite un enfant joue dans ce sens un rôle important. Après 35 ans, les chances de pouvoir tomber enceinte par voie naturelle commencent à baisser. Cependant de nos jours, l'âge moyen d'une femme pour se sentir mûre et suffisamment prête à avoir un enfant a également connu une évolution à la hausse. Une première grossesse après l'âge des 35 ans n'est aujourd'hui plus chose rare.

En contrepartie, les capacités de procréation chez l'homme ne commencent à baisser qu'à partir de 60 ans seulement. Malgré tout, les causes de l'incapacité à avoir un enfant ne sont pas à chercher uniquement chez la femme. Dans 35 à 40 % des cas, la stérilité est liée à l'homme. Etant donné que, chez l'homme, le diagnostic est très facile à réaliser à l'appui d'un spermiogramme, avant tout examen pratiqué auprès de la femme, il est nécessaire d'exclure au préalable toute forme de stérilité chez l'homme à l'aide d'une analyse de son sperme.